3 philosophes à Roissy (Pierre Lauret) : la presse

Publié le par La Générale Nord-Est

La Générale soutient pleinement Pierre Lauret (membre actif de La G.), ainsi que ses collègues Sophie Foch-Rémusat et Yves Cusset.

La bataille juridique est à venir, mais la bataille médiatique a commencé pour ne pas laisser cette affaire dans l'ombre d'un commissariat.

Le 23/12/08, on trouve un article de Chloé Leprince à la Une du site d'informations Rue 89, qui fait un point sur la nécessaire collaboration d'Air France dans la dénonciation des réfractaires. Son titre est éloquent : "Air France a-t-elle dénoncé trois philosophes à la police ?".

Le Monde relaie également les interrogations que soulève la garde à vue de trois philosophes pour avoir posé des questions, dans un bon article signé par Laetitia Van Eeckhout : "Trois philosophes interpellés après l'arrestation d'un Sans-Papiers".

Dans les deux papiers, vous aurez accès (en fichier pdf) au petit tract que distribue Air France pour enjoindre les passagers à rester calme devant le spectacle d'un homme innocent menotté.

L'Humanité revient également rapidement sur l'affaire dans un article clair : "les philosophes, le sans papiers et la police".

Côté Radio, France Info permet à Pierre de s'expliquer sur des accusations extravagantes "de source policière". Il aurait insulté l'hôtesse de l'air. Pierre soutient qu'il lui a dit "vous êtes une délatrice". La Générale s'affiche comme le témoin de moralité de Pierre qui, dans les situations les plus tendues, a su garder son sang-froid et sa courtoisie. Mais cet agrégé de philosophie de 51 ans n'a pas besoin de nous pour faire valoir un sens certains des mots justes. On trouvera quelques extraits sonores de l'entretien avec Pierre.

Sur Europe 1, Pierre revient sur la nécessaire collaboration d'Air France dans l'arrestation de Sophie Foch-Rémusat et Yves Cusset à leur retour.

Le 24/12/08, une dépêche AFP raconte succinctement les événements et synthétise les principaux arguments. Le site du Nouvel Obs relaie également la dénonciation du "délit d'opinion" par S. Foch Rémusat, Yves Cusset et Pierre Lauret.

Publié dans Presse

Commenter cet article