La coquille et le clergyman de G. Dulac, ciné-concert, mercredi 24 novembre

Publié le par La Générale Nord-Est


LA COQUILLE ET LE CLERGYMAN S'INVITENT AU REEL INVENTE

afficheFcouleurweb.jpg

Une pause musicale avant de reprendre les séances en cours !


Le mercredi 24 novembre,  l’équipe du Réel Inventé vous convie à un ciné-concert, la Coquille et le Clergyman, un film de Germaine Dulac accompagné par Aidje Tafial à la batterie.

Un clergyman amoureux d'une beauté romantique, triomphe de son rival, non de ses complexes.

Ce film, réalisé en 1927 à partir d’un scénario d’Antonin Artaud, est considéré comme la première œuvre du cinéma surréaliste même si, controverse surréaliste oblige, sa première au Studio des Ursulines a été chahutée par les surréalistes eux-mêmes.  La réalisation de ce film d'avant-garde marque une date dans l'histoire du cinéma et du courant surréaliste.

 

Journaliste et féministe militante, Germaine Dulac (1882-1942), cinéaste d'avant-garde éprise de recherches esthétiques,  fut parmi les premiers, en France, à considérer le cinéma comme un grand art et, dès 1916, elle s'y consacra tout entière. La censure britannique interdit le film sous le prétexte suivant : « il est si obscure qu'il semble pratiquement dénué de sens,  mais si sens il y a, il ne saurait être qu'inconvenant. »

 

Ouverture des portes à 19h, l’occasion de papoter, boire et manger en compagnie de Didier, notre artiste culinaire.

Début de la séance à 20H30

Participation libre

Réservation conseillée : lereelinvente@gmail.com

Publié dans Actualité

Commenter cet article