La Villette. Pour le cinéma en plein air gratuit !

ACTUALITE, 1er AOÛT 2008
LE COLLECTIF CINÉMA EN PLEIN AIR GRATUIT A RENCONTRÉ LE PARC DE LA VILLETTE ET LE CNC, ET LA SUITE DES ÉVÉNEMENTS SE DÉCIDERA DÉSORMAIS À LA RENTRÉE, NOTAMMENT POUR L'ÉDITION 2009 DE LA MANIFESTATION. LA PÉTITION GARDE TOUTE SA PERTINENCE DANS CETTE PERSPECTIVE, DONC CONTINUEZ À FAIRE TOURNER. VOUS TROUVEREZ NOTRE COMMUNIQUÉ SUITE À CES RENCONTRES APRÈS LE TEXTE DE LA PÉTITION.

Pétition à signer

Professionnel-les du cinéma, habitué-es ou spectateur-rices occasionnel-les des projections en plein air l’été au Parc de la Villette, nous sommes indigné-es par la récente décision du Parc de rendre désormais celles-ci payantes, au tarif de 2 euros chacune.

La direction du Parc argue du droit de regard que pourrait exercer le Centre National de la Cinématographie (CNC) sur la durée et la programmation de cet événement, suite à une directive de cet organisme du 21 mai 2007. Déjà, on peut se demander pourquoi cela n’a pas eu d’effet sur l’édition 2007 du cinéma en plein air. Et le risque paraît d’autant moins avéré que cette directive est restée sans conséquence sur les autres manifestations du même type (projections gratuites et en plein air) organisées par la Mairie de Paris (Cinéma au clair de lune et Paris, quartier d’été). Mais surtout, cette décision porte un coup à la vocation populaire, dès l’origine, à l’image de son environnement géographique, du Parc de la Villette. Le Parc est un établissement public. Que sa directrice puisse expliquer dans l’édition du Parisien du samedi 21 juin 2008 « En faisant payer, nous sommes plus libres » manifeste une conception pour le moins incompréhensible de sa mission de favoriser l’accès du plus grand nombre à la culture. Et ce ne sont pas les quelques aménagements tarifaires prévus qui empêcheront ceux et celles qui ne pourront pas se permettre une telle dépense de baisser les bras !

Nombre d’habitant-es du 19e arrondissement et des alentours ne peuvent pas partir en vacances, ou n’ont pas accès à la culture en-dehors de la gratuité. Le Parc de la Villette pouvait jusque-là s’enorgueillir de ne pas sélectionner ses publics selon leurs pouvoirs d’achat, à travers cette manifestation comme à travers d’autres. Doit-on s’attendre à d’autres mauvaises surprises ? L’accès au Parc lui-même deviendra-t-il payant, pour ne pas fausser la concurrence avec le parc des Buttes-Chaumont, qui ne bénéficie pas de la présence d’établissements culturels comme à la Villette ?

Pour nous la culture n'est pas une marchandise et il est nécessaire de maintenir mais aussi de multiplier les spectacles gratuits en plein air. La culture, c'est comme le service public, ça a un coût mais ça n'a pas de prix. C'est parce qu'il y a des services publics de l'éducation, de la santé et de la culture que l'accès à l’éducation, à la santé et à la culture est une réalité pour des millions de personnes qui sinon n'en verraient pas la couleur. Céder à la pression des marchand-es de la culture ou rendre la culture accessible sans discrimination et sans sélection par l'argent, il faut choisir.

Nous voulons que les projections du cinéma en plein air gardent leur aspect convivial, spontané, populaire qui les rend si attachantes. Ce n’est pas aux spectateur-rices de payer deux fois leurs places, avec leurs impôts et en s’acquittant d’un droit d’entrée de 2 euros. L’État, les collectivités locales, le CNC et le Parc de la Villette doivent s’entendre.

Le cinéma en plein air à la Villette doit rester gratuit pour tou-tes !


Chloé BARBIER (conseillère d’arrondissement Paris 19e), Jean-Louis BOMPOINT (directeur de la photographie), Enrique et Palmyre BURGALETA, Emmanuel CHANIAL (réalisateur), François CHARPENTIER, Christophe CORDIER (réalisateur), France COUMIAN (documentaliste audiovisuelle), Daniel DALBERA, Dominique DEVERT-GUELLA, Laurent ESQUERRE, Liliane GUARDIOLA, Bertrand HÉRISSON, Joël HOUZET, Bernard JOMIER (adjoint au Maire du 19e), Séverine LABARRE (Aubervilliers), Dan LERT (secrétaire des Verts – Paris), Sylvia MARTINEZ, Roland MÉRIEUX, Christian MONZIER, Emmanuel NAVARRO, Christophe OTZENBERGER (réalisateur), Laura SAUVE (Les Lilas), Ludovic TOMAS, Marcel TRILLAT (réalisateur), Jean VUILLERMOZ (délégué au quartier Porte des Lilas et adjoint au Maire de Paris chargé des sports)…


Avec le soutien de :

Alternatifs Paris 19e, Alternative Libertaire Paris 19e, Collectif Unitaire Anti-Libéral Paris 19e, Comité MRAP Paris 19e-20e, LCR Paris 19e, PCF Paris 19e, Murmures, Réseau 19e, SUD santé social Ligue de l'enseignement, Syndicat Français des Artistes-Interprètes - CGT…


Contact : contact@cinemaenpleinairgratuit.org


Communiqué du Collectif cinéma en plein air gratuit – 1er août 2008

Cinéma en plein air à la Villette : sortir du blocage

Lancée le 1er juillet, la pétition pour le retour à la gratuité du cinéma en plein air à la Villette compte aujourd'hui plus de 2 500 signataires. Près de 10 000 tracts ont été distribués en dix jours au public des séances du cinéma en plein air, qui s’est montré très largement favorable à notre initiative. Nous rencontrons donc un écho certain.

Le Collectif cinéma en plein air gratuit a rencontré les responsables du cinéma en plein air à la Villette, puis le Centre National de la Cinématographie (CNC), et chacun-e campe sur ses positions pour l’édition 2008. Le Parc de la Villette est prêt à revenir à la gratuité, dans la mesure où il garderait la maîtrise de la programmation (films de plus d’un an d’exploitation) et de la durée de la manifestation (cinq semaines). Le CNC estime que le Parc ne peut plus surseoir comme en 2007 au passage devant la commission qu’il a instaurée pour donner son agrément aux manifestations de longue durée de cinéma en plein air gratuit, et rappelle qu’il existe une réglementation sur les séances de ce type qui empêche de faire la promotion de quoi que ce soit, et donc d’inclure au programme des écrans publicitaires. Ce sont les deux raisons qui auraient amené le passage au payant.

Or nous réaffirmons que la situation actuelle n’est pas tenable. Le passage au payant tend à exclure les populations les plus défavorisées du 19e arrondissement et des alentours (Aubervilliers, Pantin, etc.), alors que leur assurer l’accès à la culture est au cœur de la raison d’être de la manifestation et du Parc en général. Dans le même temps, nous comprenons les inquiétudes du Parc sur la composition de la commission du CNC, qui ne compte que des représentant-es de la diffusion culturelle pour ce qui est des professionnel-les du cinéma. Les autres corps de métier de la profession et les représentant-es du public en sont exclu-es. Nous aimerions par ailleurs avoir des données chiffrées sur le manque à gagner qu’aurait provoqué le cinéma en plein air gratuit pour les exploitant-es et les distributeur-rices à proximité du Parc, et pour les autres manifestations du même type, puisque c’est ce qui a motivé la décision du CNC de les encadrer. Nous ne nous ferons pas faute d’aller les demander aux intéressé-es.

Il importe désormais que les différent-es acteur-rices de ce feuilleton qui a démarré le 21 mai 2007 avec la décision du CNC s’engagent à trouver des solutions pour que l’édition 2009 voie le retour à la gratuité. Il est plus que temps que les représentant-es du Parc de la Villette, du CNC, du ministère de la culture (qui chapeautent les deux institutions, rappelons-le), des collectivités territoriales, de la diversité des corps de métier du cinéma et du public se mettent autour d’une table pour trouver une issue satisfaisante pour tou-tes. Le CNC a convenu que le Parc de la Villette avait fait des efforts et était revenu à une programmation plus strictement de répertoire, et sur une durée plus courte. Il a aussi prévu de le revoir à la rentrée pour faire le point. À la suite, la réunion que nous appelons de nos vœux est désormais à l’ordre du jour, sous des modalités encore à définir. Nous veillerons à ce qu’elle se tienne effectivement, pour que le cinéma en plein air à la Villette puisse redevenir cet espace de convivialité et de libre accès à la culture qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être.

Le Collectif cinéma en plein air gratuit

Pour signer la pétitition

http://www.cinemaenpleinairgratuit.org/